Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption

Au cœur de la partie basse du village, la visite de l’église ND de l'Assomption est un passage obligé. Dès l’entrée, son autel en bois doré et coloré attire le regard par sa richesse. Le point d’orgue de la visite : les œuvres de Ludovic et François Bréa.

D’abord placée sous le vocable de Notre-Dame de l’Assomption, cette église de type baroque du comté de Nice sera mise sous la protection de sainte Rosalie en 1631 après une terrible épidémie de peste.
Le premier édifice d’origine médiévale comprenait une nef centrale et une abside. Reconstruite au XVIe siècle, on lui ajoute un collatéral au nord en 1722 comme la date du linteau du portail principal en témoigne. Sept décennies plus tard, le curé Maurice Doneudi la complète d’un autre collatéral au sud qui recouvre une partie du cimetière et s’accole au clocher. Après plusieurs transformations au cours des siècles, elle se présente aujourd’hui sous une forme homogène avec un plan basilical.
Restaurée entre 2004 et 2013, à l’extérieur comme à l’intérieur, l’église a désormais retrouvé son faste d’antan et l’on y trouve de nombreux chefs-d’œuvre.

Aux mois de juillet et août, s’adresser à l’espace culturel entre 14h et 19h pour visiter l’église. Possibilité de prendre RDV pour les groupes le reste de l’année au 04 93 91 00 16.

Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour avoir un aperçu des offres exclusives, des nouvelles expériences et toutes les nouvelles concernant Nice.